She looks well to the ways of her household, and eats not the bread of idleness.

jeudi 2 juin 2011

Soyons vigilants!

Il faut faire attention de nos jours. Les compagnies savent tirer sur nos points sensibles pour tenter de nous vendre des produits "miracles", des produits" indispensables", "santés", "bios"... Mais en général, il faut se dire que si ça semble trop beau pour être vrai, c'est probablement faux. Voici un exemple, parmi tant d'autres...

Depuis quelques temps, je vois une publicité à la télé vantant les mérites d'une boîte de bois fantastique permettant aux gens qui n'ont pas le pouce vert de faire grandir sur leur balcon d'appartement de MA-GNI-FIQUES plants de tomates ne mesurant pas plus d'un pied et demi et produisant jusqu'à 50 livres de magnifiques tomates rouges biologiques! Tout ce qu'il faut faire, c'est arroser (et on voit un homme arroser les plants sur le dessus avec un grand sourire et une femme ébahit de voir les grosses tomates bien juteuses y croquer à belles dents bien sur!) et vous aurez de beaux plants d'une valeur de CINQUANTE DOLLARS!!

Bon, je prends cette pub comme exemple, mais j'aurais pu en prendre bien d'autres! Il ne faut pas en faire un cas d'espèce ;o)

Décortiquons un peu cette pub...

Prenons le bac de bois... Remplaçons le par... disons trois beaux pots qu'on emplit de terre. Achetons un sac de graines de tomates et un peu de terreau. Déjà, on voit bien que les coûts ne sont pas ceux annoncés!!

Ensuite, sous un autre angle... Un plant de tomates si petit, selon moi, ne peut être qu'un plant dit "déterminé". Il a donc une croissance et une production de tomates déterminé à l'avance de par sa composante génétique et qui sera  moins grande qu'un plant indéterminé qui lui, peut facilement atteindre les six pieds! Sa production étant moins grande, il me semble douteux de parler de 50 livres de tomates PAR PLANTS!!! 

Et pour en ajouter une autre couche... On arrose JAMAIS un plant de tomates sur le dessus! Si on s'y aventure, les feuilles brûleront et adieu les tomates belles et en santés! Et pour le côté "bio" de la chose, connaissez-vous les procédures permettant d'apposer le mot "bio" sur des fruits-légumes? Laissez moi vous dire que ce n'est pas chose facile! 

Oh, et autre chose aussi... Dans nos climats plutôt rigoureux, débuter un plant de tomates à l'extérieur à cette période-ci de l'année me semble un peu risquer... En général, il faut les débuter à l'intérieur environ 6 semaines avant le dernier gel afin d'avoir une production débutant en juillet (selon les variétés)...

Tout cela pour vous dire qu'avant de sauter sur une occasion fabuleuse comme celle-ci, il faut toujours analyser ce que les publicités nous envoi comme message... Parfois, tout faire de ses mains peut nous paraître long et fastidieux, mais quand on y regarde à deux fois, on se rend compte que c'est drôlement plus avantageux et surtout, valorisant!

À bientôt!




2 commentaires:

  1. Les produits du genre sont vraiment des attrappe-nigauds ! Pour 50.$, on peut trouver plusieurs très beaux plants de tomates dans un centre-jardin, et en santé!(si on n'a pas pu les semer soi-même en mars...)Et tu fais bien de mentionner l'arrosage des plants au pied seulement!!!

    RépondreSupprimer
  2. @ Esther II: En effet! Quand j'ai vu cette pub, je n'ai pu m'empêcher de venir en parler ici... :o)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...