jeudi 29 août 2019

La lacto-fermenta-quoi?

La lactofermentation, vous connaissez? Parce que moi, je connaissais, mais sur papier seulement. Je n'avais jamais tenté l'expérience avant cette année, mais j'étais curieuse... Alors, après avoir visionné quelques vidéos sur youtube, j'ai décidé de me lancer!

Au départ, j'ai tenté le coup avec des carottes à l'ail, puis, le lendemain, des haricots natures. (Au milieu, ce sont mes futures fèves germées). Alors, si je vous montre étape par étape, ça vous dis? Good! Nous voilà partis!


Au départ, on coupe des tomates en petits dés. Certains le font avec un hachoir, nous, nous l'avons fais à la main.


Par la suite, on hache un poivron vert. Bon, la couleur importe peu, mais ici, le potager nous donne des poivrons verts alors...


Ensuite, les piments forts! Dans ce cas, allez y au goût. Nous, nous avons la chance d'avoir une très belle production cette année, alors nous avons choisi un beau gros dodu ;)


Puis, nous avons ajouté de l'ail (production bof bof cette année... pas mauvaise, mais je m'attendais à mieux) et des oignons (idem que l'ail côté production... Oh well, on ne peut tout avoir en ce bas monde ;) )


Un trait de jus de citron (Au goût, moi, j'en ai ajouté un entier)


Du sel, (une grosse cuillère à soupe) et du cumin (j'ai saupoudré au goût) , et on mélange!


(Certains ajoutent également de la coriandre... Moi, j'adore, mais certains enfants détestent alors je n'en ai pas ajouté)


Puis, vient le moment de mettre en pots. Il faut laisser un espace d'un pouce, car pendant la fermentation, d'autre liquide se formera. Il faut ABSOLUMENT que TOUT les fruits/légumes soient submergés. Au besoin, ajoutez un peu d'eau. Moi, je n'en ai pas eu besoin, les tomates étant suffisamment juteuses :) Afin de m'assurer que les fruits/légumes ne remontent pas à la surface, on y ajoute un poids. Il y a des trucs qui se vendent spécialement pour ça, mais moi, j'y vais dans le rustico-pratique... Un beau gros caillou, TRÈS bien lavé fait l'affaire ;) 


Et voilà le résultat! Deux beaux gros pots de salsa! À chaque jour, il me faudra dévisser les couvercles très TRÈS doucement, un tout petit peu, pas au complet, le temps de relâcher la pression qui se formera (C'est le principe même de la fermentation) puis, les refermer rapidement. Au bout d'environ 3 à 6 jours, quand plus aucune bulle (ou presque) ne se formera quand je relâcherai la pression, je saurai que le processus sera accompli. Je pourrai alors mettre les bocaux dans ma chambre froide (ou un frigo) Et voilàààà!!

Et vous, avez vous déjà essayé ce genre de recette? Ou bien, avez vous l'intention de vous y mettre?

mercredi 31 juillet 2019

Présentement sur la ferme...

Mine de rien, les choses avancent bien sur la ferme en ce moment... Voici quelques photos démontrant ce qui s',y passe ces derniers temps.

Le foin est maintenant à sa place, dans la grange. Nous devrions en avoir pour l'année à venir. 



Côté potager, les choses avancent également, malgré le retard dû au printemps qui fût plus que moyen...

Le coin comprenant les table queen et les pois, ainsi qu'un début de bette à carde.

Les betteraves, semées sur 2 temps, ainsi que les brocolis et choux fleur qui, malheureusement, sont montées en fleur très rapidement... Les grandes chaleurs sont arrivées trop rapidement, ça les a stressé...

Le coin des fines herbes, avec des laitues, du kale, et des épinards.

Une partie des carottes.

L'ail, qui fût cueillie après cette photo. 

Les haricots sont en fleur, alors je crois que d'ici 1 semaine, 2 tout au plus, nous commencerons à en récolter.

Les courgettes pointent leur nez!

Et les piments forts également.

Les poivrons se font timides, mais ils sont tout de même là :)

Et c'est pareils du côté des concombres/cornichons.

Les tomates, elles, sont bien là. Mais un peu de rouge leur feraient du bien ;) 

Le maïs, lui, grandit bien.

Tout comme les courges d'hiver.

Au fil de mes explorations, j'ai également découvert deux plantes/arbustes/fleurs... J'aimerais bien avoir votre avis sur celles-ci.


Croyez vous que ce soit du sureau?


Et ceci, de la chicorée? 


Merci à l'avance pour votre aide! :) 

samedi 27 juillet 2019

Enfin!!

Nous pouvons enfin nous nourrir à plus ou moins 95% de ce que nous produisons! Vous ne pouvez savoir combien il est satisfaisant de faire ce constat, d'autant plus que le printemps que nous avons vécu n'était qu'une loooongue continuité de l'hiver qui lui, était arrivé beaucoup trop tôt... Nous avons donc pratiquement un mois de retard si l'on compare aux autres années, mais je peux déjà vous dire que les récoltes seront bonnes et abondantes, en autant que l'automne nous soit favorable.

Voici donc quelques photos de ce dont se compose présentement nos repas...

La récolte du matin.


Laitue, kale, radis, petits oignons... Il y avait également des betteraves et des fines herbes.

J'ai fais rôtir les betteraves et le kale est devenu des chips. Tellement bon!


Afin de ne rien gaspiller, j'ai gardé les plus belles feuilles de betteraves afin de les incorporer à notre repas. J'ai donc coupé les tiges et haché les feuilles.

Après avoir fais revenir/brunir un peu de porc préalablement coupé en cubes avec les petits oignons, j'y ai ajouté les tiges.


Puis, j'ai ajouté les feuilles ainsi que des fines herbes.


À cette étape, j'ai versé un peu de sauce bbq (rien de mieux pour que les enfants adorent certains légumes haha!!) et des tranches de mozzarella. Et hop! Au four à gratiner! Jusqu'ici, seul le fromage n'était pas de nous :)


En attendant que la viande soit prète, j'en ai profité pour faire la salade. Ici, le parmesan et les tomates ne sont pas de nous, mais tout le reste provient de notre travail! :)


Et voilà le résultat!! Miam!!

Croyez moi, il n'est pas resté grand chose dans les assiettes!

Et vous, comment vont vos cultures?

mercredi 17 juillet 2019

Cuisine à ciel ouvert

Cette semaine, après avoir fais quelques lectures sur le sujet,  j'ai voulu testé la cuisine sur feu de bois à ciel ouvert. C'est bien beau les saucisses et les guimauves, mais ce n'est pas très santé, même si les enfants adorent, et surtout, je tenais à expérimenter différentes recettes. Ajouter une corde à mon arc quoi! J'avais déjà fais une tentative il y a quelques semaines, oeufs, crêpes, saucisses, grillades etc, avec un succès mitigé... Certaines avaient trop de cuisson, d'autres avaient reçues un peu de cendre, bref, c'était bien pour un premier essai mais je n'en étais pas pleinement satisfaite.

J'ai donc lu sur le sujet, sur différentes techniques, et j'ai choisi de faire des papillotes de légumes (très facile pour débuter) et des cuisses de poulet.


J'ai débuté la préparation à l'intérieur, mais il aurait été tout aussi facile de la faire à l'extérieur ;)

Le poulet juste avant la cuisson.

Une papillote. 

Et voici notre installation!
Très simple, c'était le but, il suffit de prévoir du bois pour environ 2h00, de faire le feu d'un côté et de pousser les braises bien chaudes sous le poulet au fur et à mesure.

J'ai débuté la cuisson côté os, avec des branches de sapin sur le dessus et un mélange d'épices couvrant toute la surface des cuisses.

Après un bon 45 minutes de cuisson de ce côté, je les ai tourné et ajouté des fleurs d'ail. Miam!

Et voilà le résultat après un autre 20 à 25 minutes! La cuisson était parfaite! Les papillotes, elles, ont prit environ 25 minutes de cuisson directement sous le feu. 

Toute la famille s'est régalée, c'est vraiment une technique à explorer avec différentes recettes!




Comme dessert, état donné qu'il restait des braises, nous avons sorti les traditionnelles guimauves, et aussi quelques tranches de pain maison à tartiner de confiture de framboises. Trop bon!!




Une fois le repas terminé, nous avons continué à profiter du beau temps. J'ai été faire un petit tour au potager principal, les enfants se sont amusés, l'Homme s'est (un peu) reposé, bref, nous avons pris notre temps, tous ensemble!


Coucou!

Mister N. qui en a profité pour cueillir un radis 

Les carottes vont plutôt bien.

Tout comme les tomates

Ainsi que les pois et les courges



Miss A., qui devrait percer ses premières dents très bientôt si on se fit à ses gencives et les courtes nuits de la semaine...



Et puis, avec un si bel environnement, comment ne pas vouloir en profiter!!



Et vous, avez vous déjà tenter la cuisson sur feu de bois à l'extérieur? Comment ça s'est passé? 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...