She looks well to the ways of her household, and eats not the bread of idleness.

mardi 29 mars 2011

Le pain

Entre le pain et moi, il y a une histoire d'amour complexe... J'aime sentir la texture de la pâte à pain sous mes mains... J'aime l'odeur du pain qui cuit... J'aime manger le pain. J'aime le croustillant de la croûte du pain, quand elle craque sous nos doigts... Je n'aime pas savoir que le pain peut faire prendre du poids. Et surtout, il m'a fallut beaucoup de temps, de recettes à tester, de flops monumentales avant de trouver MA recette de pain... Et encore, parfois, selon l'humidité de la maison, je trouve le moyen de ne pas le réussir aussi bien que je le voudrais... Voici mes pains, étape par étape, en images... Si vous voulez plus de précisions, écrivez moi!! 


 La levure, que je débute à mon lever le matin, avant même mon premier café. Il le faut, car faire du pain à la main prend presque toute la journée!

 Une fois la levure bien vivante, je la mélange avec de l'eau, un corps gras, du sucre et du sel.

 Et hop! La farine!! On débute à la cuillère de bois...

 Et on termine à la main, car il viendra un moment ou la cuillère ne suffit plus à la tâche.

 Puis, il faut pétrir... Et résister à l'envie d'ajouter trop de farine, même si la pâte colle au début...

 Résultat partiel... Au repos quelques minutes!

 Pendant ce temps, je lave mon bol car il servira de nouveau dans quelques instants.

 Une fois bien graissé, on y remet la pâte à lever pour quelques heures.

 Pour l'aider à lever, il faut le déposer près d'une source de chaleur douce... Ici, le soleil...

 On attend... Et on remarque surtout qu'il est plus que temps de changer la pile de cette horloge!!!

 Le résultat!

 Un bon coup dans la pâte, pour la faire dégonfler... Je la replie sur elle-même à quelques reprises...

 Puis, je la coupe en quatre petits pattons que je dépose dans des moules graissés.

 Et hop! On fait lever de nouveau!!

 Le résultat à la sortie du four...

 Je les fais reposer quelques minutes sur le dessus, afin de faire solidifier la croûte du dessous...

Et le résultat final! Quatre bons pains qui disparaîtrons en deux jours!!

Bon appétit!!

4 commentaires:

  1. Je te comprends quand tu parles de l'odeur du pain qui cuit, rien de comparable... Elle fait partie de ma maison chaque semaine depuis, euh... avant ta naissance !
    ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Miam !!! Moi je fais ma paresseuse, c'est ma machine à pain qui petris, apres je fais gonfler comme toi, dans la cuisine ( où il fait souvent tres bon ! ).
    Pourrais tu me donner LA recette, parfois qq grammes d'un seul ingredient peut tout changer, même si ma tribu a l'air satisfaite des pains que je fais. ( mais j'avoue que je fais souvent au pif maintenant, suivant la texture quoi ! ).
    bisous

    RépondreSupprimer
  3. @Esther II: hi hi hi!!!! En effet, ça embaume!!

    @ Barbamama: Ma recette est malheureusement en tasses et non en grammes... La veux-tu tout de même??

    RépondreSupprimer
  4. j'ai l'odeur dans les narines...j'arrive, gouter à ton pain ..

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...