She looks well to the ways of her household, and eats not the bread of idleness.

vendredi 5 juillet 2013

Beau temps et pantry

Températures idéales, il fait chaud, humide et beau le jour, et il pleut en fin d'après-midi-soirée. Le potager adore, il croit à vu d'oeil!! Nous en profitons pur passer le maximum de temps à l'extérieur!!

(L'Homme et moi, assis près du feu.)

(Mister T. et Bébé N.)

(Mister W., escaladant une petite montagne.)

(Mister S. et Mister JF)

Mais les loisirs, aussi plaisants soient-ils, sont de courtes durée... Il nous faut s'occuper de la terre, qui elle, ne se repose jamais! 

Aussi, j'ai pensé vous parler de notre façon de faire quelques provisions, qui ne sont pas que comestibles il me faut le dire... Il est, selon nous, important de se préparer à faire face à toutes éventualités, être le mieux préparer possible en cas de besoin, que ce soit en produits hygiénique, en vêtements, en médicaments ou en nourritures! 
Par exemple;


Hier, L'Homme est allé me chercher toutes ces laines à un prix ridiculement bas! Ne pouvant, pour l'instant, produire notre propre laine, j'ai sauté sur l'occasion qui se présentait à moi, et ce lot de laines pourra me servir à tricoter et à crocheter plein de trucs, que ce soit des vestes, des chandails, des bas, des mitaines, des tuques etc. Si, pour une raison quelconque, nous ne pouvons avoir accès à ces choses en magasin, nous n'aurons pas à nous en priver.

(Coup d’œil sur ma réserve de laine)

Il y a d'autres choses que nous ne pouvons produire, et qui, sans être nécessaire à notre survie, rend le quotidien plus agréable... Que ce soit le café, le maïs soufflé, le sel, etc! Alors , quand nous en voyons à grand rabais et que le budget nous le permet, nous en achetons plus que ce dont nous avons besoin, et les conservons dans notre pantry.

(Petit aperçu de quelques provisions)

Il faut également penser à notre hygiène! Alors nous stockons pâtes à dents, brosses à dents, savon pour le corps, pour la vaisselle, etc.


(Produits d'hygiène)

Côté conserves, nous avons commencé à en faire quelques unes, mais rien de spectaculaire pour le moment...  Quelques pots de confitures de fraises, de fraises et basilic, de la gelée de cerises et de la gelée de rhubarbe.


(Des fraises et des cerises, transformées en confitures et en gelées)



Ce n'est pas grand chose, mais cela nous permet d'être un peu plus autonome, de manger frais!

(Une tarte choco-framboises faite par Mister T.)

(Une salade multicolore)

Mais notre meilleur achat fût fait grâce à une erreur de commande d'une grande chaîne alimentaire. Nous y allions pour acheter certains produits que nous n'avions plus, et en passant près du comptoir des viandes, L'Homme a vu un employé y biffant les prix réguliers et y inscrivant à la main des prix jamais vu par nous!! 

Il expliqua à L'Homme qu'un nouvel employé avait fait une erreur lors de la commande de viande, et, en ayant beaucoup trop commandé, le magasin se devait d'écouler le plus de stock possible très rapidement, si non, tout serait perdu!! Devant cette chance s'offrant à nous, nous en avons acheté une très grande quantité. 

En calculant bien, je pourrai faire des repas pour la famille à moins de 4$ pendant plusieurs mois. Quelle chance!

(Un congelo bien rempli)

Alors comme vous le voyez, une pantry bien garnie ne se bâtit pas en un seul coup! C'est un travail de longue haleine, qui demande une bonne connaissance de ses besoins, de la préparation et de la patience. Et je ne vous ai pas encore parlé des conserves maison, ou très peu... La raison est simple... Il ne nous en reste plus beaucoup à ce temps ci de l'année, et nous attendons les récoltes avec impatience. Ce sera donc pour une autre fois!

Et vous, comment vous préparez-vous pour faire face aux mauvais jours possibles?

Ce message a été linké ici:




8 commentaires:

  1. Bonjour! je viens de découvrir votre blog et je dois d'abord vous féliciter! je trouve formidable de voir des gens qui vont à contre courant de ce que nous dicte la société d'aujoud'hui. BRAVO!!!! Mais cela m'amène quelques questions à ce sujet, j'ai lu plusieurs articles de votre blog, mais pour tout voir il va bien me falloir plusieurs heures! J'aimerais savoir si c'est exacte que j'en déduise qu'aucun de vous ne travaille? Bien que cela me semble impossible, vous n,en faite mention nul part. Et depuis quand avez vous décider de tout mettre en oeuvre pour y arriver, cela ne se fait pas du jour au lendemain, il faut bien ce préparer, de quelle façon? Vous dites à un endroit N'avoir aucune dette, mais avez-vous une hypothèque ou pas? Je me pose plein de question concernant cette façon de faire, vous n'avez jamais pensé à écrire un livre!! Pour moi, cela comprendrais d'énorme changements, j'habite présentement les haute laurentide, ce qui veut dire vivre en montagne. pas de terre agricole par ici!! Donc, prévoir changer de coin totalement. Ce qui n'est évident avec 3 enfants, et le travaille, ect.... J,aimerais bien avoir des conseils, le genre de chose qui vous ont fait dire"si j'avais su, j'aurais..."!! merci de partager avec nous votre quotidien, au plaisirs de vous relire.

    RépondreSupprimer
  2. J'adore la 1ère photo! Ça respire le bonheur!

    RépondreSupprimer
  3. Un grand terrain dans les Hautes Laurentides ça pourrait faire la job, mais la température est elle clémente?

    RépondreSupprimer
  4. les grands terrains dans les hautes laurentides sont tellement rare, un terrain relativement plat, assé pour étre cultivable... ceux qui existent sont une denrée rare donc coute une fortune! Et quand je dis une fortune c'est UNE FORTUNE!!!!!! Et moi présentement j'habite en montagne,(sur un ancien centre de ski!) donc une bonne partie de mon terrain est le dévalage. J ai par contre une magnifique vue de coucher de soleil, mais bon pas pratique pour faire un grand potager.Pour la tempérenture, sa va, je crois!!!

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir à tous!
    Merci pour vos commentaires! Je réponds en vrac, dans le désordre le plus complet, mais je tente de tout couvrir :)

    Ok... plusieurs questions donc... Je tenterai d'y répondre de mon mieux, tout en conservant l’anonymat des gens qui m'entour, et de mon lieu de vie...

    Donc, ni Chéri, ni moi ne "travaillons" au sens ou la société l'entend... Nous ne retirons ni aide social, ni compensation quelconque. Nous ne vivons "que" des "allocations familiales" provinciale et fédérale.

    Nous ne possédons pas la terre sur laquelle nous vivons, mais la louons à une personne habitant en ville, ce qui fait que nous n'avons pas de "dette hypothécaire". Nous avons acheté notre véhicule comptant, tout comme nos animaux, et tout ce que nous consommons.

    Côté préparation... Hum... Je dirais que nous sommes partis en se pensant très bien préparer... Et au fils du temps, nous réalisons que nous étions... Presque préparer ;) Beaucoup de lecture... Des "e-book" gratuits à la tonne. Entre autre, "Revivre à la Campagne", "Tout vous même" et "Savoir Revivre" Je ne pourrais vous les recommander suffisamment" Des blogs également, et un forum, "On peut le faire"

    Un plan (caneva) a été très utile. Nous l'avions fais sur 4 ans, et au terme de ces 4 ans, nous ne sommes pas trop déçu" Mais plusieurs essais et erreurs, c'est sur! Certains très tristes, d'autres enrageant... Mais ça fait partit de l'expérience!

    Les Laurentides... Le "pays" de Séraphin... Un rêve pour moi!!!! Mais totalement hors de prix, comme vous le dites :(

    Nous avons eu BEAUCOUP de chance... Un rêve, un idéal, beaucoup de gens croyant en nous, quelques "jambettes"... Et de l'amour... Pour le reste, je pense que notre blog couvre les sujets ;) Bonne chance dans vos projets!!!

    RépondreSupprimer
  6. merci d'avoir pris le temps de me répondre. je suis très impressionner de ce que vous faite, avec plusieurs enfants en plus! Moi je viens de lachute à l'origine, mais l,amour m'a ammener dans les laurntides!! Et malgré qu'ici c'est complètement magnifique comme décor, je suis un peu triste de penser que mes enfants ne vont pas savoir ce que c'est de voir des animaux dans les champs ou de connaitre la beauté d'un champs de blé au soleil, je sais que c'est un peu cliché mais c'est vrai que c'est tellement beau. Un jour peut-étre nous le ferons, je le souhaite!
    merci encore de nous faire vivre un peu de mon rêve par votre blog:)

    RépondreSupprimer
  7. I love your stockpile of wool. You are very wise to stock up on everyday items!

    RépondreSupprimer
  8. Je viens de remarquer sur une photo ton stock de dentifrice en réserve, voice 2 petites recettes que tu voudra p-é esayer, elles sont tirer d'un livre du reader's digest que j'ai a la maison.

    1- poudre dentifrice cannelle-menthe
    13 c.à soupe de carbonate de calcium(vendu en pharmacie)
    4 c. à soupe de bicarbonate de soude
    1 c. à thé de sel
    25 gouttes d'essence de menthe poivré
    12 gouttes d'essence de cannelle
    mélanger tout les ingrédients dans le robot ou mélangeur durant une minute, laisser reposer pour que la poudre se dépose, mettre dans un bocal, conserver dans la pharmacie. plonger la brosse dedans et mouiller-la un peu avant le brossage.

    2- dentifrice à la menthe
    100 g de carbonate de calcium
    45 g de bicarbonate de soude
    1 c à thé de sel
    7 c à soupe de glycérine
    3 à 4 goutte d'essence de menthe poivrée
    2 goutte de colorant alimentaire vert(facultatif)
    mélanger le carbonate de calcium et le bicarbonate de soude et le sel dans un bol. incorporer la glycérine pour obtenir une pate.dans un bol en céramique ou en verre.
    remuer bien la pate et ajouter l'essence de menthe poivrée au gout(une goutte à la fois) ajouter le colorant si désiré.
    mettre le tout dans un bocal. conserver dans la pharmacie.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...