She looks well to the ways of her household, and eats not the bread of idleness.

lundi 2 février 2015

Je me suis perdue...

Tout d'abord, je tiens encore une fois à vous remercier... Je vous remercie pour vos bons mots, vos encouragements, votre compréhension... Je tiens également à remercier la personne m'ayant averti du plagiat dont je suis victime, moi, mais plusieurs autres blogs que je lis avec intérêt depuis parfois des années. J'ai fais des signalements sur le site Facebook, et plusieurs de mes contacts également, alors ceci n'est plus entre mes mains, et à ce stade, je me dis que la personne copiant mes messages et mes photos doit être bien malheureuse et seule pour devoir recourir à ce genre de manœuvre afin d'avoir un peu d'attention.

Ceci étant dit, je clos ce sujet pour de bon.

Donc, que s'est-il passé dans nos vies depuis la fin octobre début novembre? 

Pour ma part, un passage à vide. J'ai dû m'habituer à vivre une nouvelle vie, m'adapter à un nouveau rythme de vie... Le boulot de l'homme le rend absent très souvent et donc, par le fait même, je suis seule à la maison de très longues périodes, ce qui n'est pas toujours facile, surtout après nos 5 années à vivre ensemble à tout les jours! Il travail des tranches de 12 heures, parfois de jour, parfois de nuit, et si vous ajoutez à cela la route qu'il doit faire, il passe en moyenne 14 heures à l'extérieur. En général, il travail donc plus ou moins 60 heures par semaine, +8 à 10 heures sur la route.

Ce changement drastique dans nos vies a fait en sorte que j'ai dû combler son absence auprès des enfants. mais les enfants se sont très bien adaptés... beaucoup plus rapidement que moi! Je puis dire que je n'ai réussi à pleinement m'adapter qu'autour de Noël.

Pendant ce temps, j'ai vécu une remise en question... Je sais que j'avais écris un message parlant de nos résolutions, de comment nous entrevoyons notre nouvelle vie ICI. Eh bien, rien de tout cela n'a tenu :( En voyant combien d'heures l'Homme passait à l'extérieur, j'ai eu peur... Peur de ne pas être à la hauteur, peur de ne pas y arriver seule, peur de ne pas avoir l'énergie... Et comme chacun le sait, la peur est très mauvaise conseillère! Je ne me suis pas donnée la chance de m'adapter, et j'ai capitulé... Je me suis dis que je ne pourrais jamais entretenir un potager, faire les cannages et m’occuper des animaux en plus de voir au bien-être des enfants et de la maison... J'ai donc vendu les animaux, et j'ai refusé d'ouvrir les catalogues de semences qui m'arrivaient par la poste... Comme je le regrette!! 

Après le Temps des Fêtes, j'ai donc commencé à réfléchir à notre situation de façon plus posée... Et j'en suis venue à me dire que oui, je ferai un potager cette année! Mais il ne sera pas aussi gros, voilà tout!J,ai décidé de le diminuer de moitié. Par exemple, plutôt que 150 à 200 plants de tomates, j'en planterai seulement 75. Je ne sais pas si je pourrai le faire en carré, car pour cela, il faudrait que L'Homme puisse m'aider à les construire, et je ne sais pas s'il en aura le temps, mais potager il y aura! Mister N. grandit, ce sera sans doute un peu plus facile que l'an passé :) 

Pour les animaux, je suis encore incertaine... J'attends de voir comment je me sentirai au printemps. Mais déjà, je suis pratiquement certaine que j'achèterai des poules pondeuses... Avoir des oeufs frais à tout les jours me manque... Et puis des poules, c'est très facile d'entretient!

Je ne sais pas si je veux encore des porcs... Les porcs sont très utiles sur une ferme, mais parfois, ils se sauvent, car ils creusent tout autour de leur enclos et passe sous les barrières! Et je ne sais pas si vous avez déjà tenté de rattraper un cochon qui se sauve, mais c'est quasiment impossible!

Les vaches, je n'en veux plus c'est certains! Trop gros pour moi, elles me feraient peur. Mais par contre, j'aime avoir du lait frais, faire des fromages...

Alors je réfléchie pour les chèvres... Je suis encore indécise sur ce point car si je prends 2 ou 3 chèvres, je les voudrai tout de suite en lactation. Mais qui dit lactation dit traite bien évidemment... Et comme c'était généralement l'Homme qui faisait la traite... Je ne sais pas si je pourrai traire deux fois par jour deux ou trois chèvre en apportant avec moi un petit garçon de 4 ans et une petite boule d'énergie de 2 ans... Ce domaine reste donc dans la case "À évaluer" :)

Voilà donc, du côté de la ferme, où nous en sommes...

Avant de terminer cet interminable message (hi hi hi!!) je vous mets quelques photos de nous, dans notre nouvelle vie, afin que vous puissiez voir nos occupations depuis la fin octobre début novembre.

L'Halloween

L'anniversaire de Mister JF


En décembre, nous avons fais une petite maison de pain d'épices... Les enfants ont adorés :)

Nous avons également envoyé des lettres au Père Noël

Nous passons beaucoup de temps à l'intérieur, la météo étant peu clémente



Nous avons décidé de refaire la déco du salon. 


Et décorer pour Noël



Nous avons pu célébrer Noël tous ensemble, mais il s'en ai fallut de peu! En effet, l'Homme est revenu du boulot le 24 décembre tout juste pour le souper!

Alors nous en avons profité pour prendre quelques photos au pied du sapin



Les enfants ont été surpris de se faire réveiller au beau milieu de la nuit pour développer leur cadeau... Nous voulions leur offrir ce souvenir, et il faut le dire, L'Homme devait repartir au boulot peu après...

Quelques clichés des enfants jouant avec leurs cadeaux le lendemain matin




Nous avons profité d'un week end où l'Homme était présent pour jouer au bowling tous ensemble.



Et nous avons également eu la chance d'aller voir jouer une partie de hockey amicale au profit de la Fondation Pat Burns

 Et... Je me suis fais coupé les cheveux! 

Alors voilà... Il n'est pas facile de résumer trois mois en un message, mais je crois y être parvenue. Et vous, que ce passe-t'il dans vos vies?

11 commentaires:

  1. Ton histoire ressemble un peu à la mienne mais à l'envers. Autrefois mon mari avait un travail saisonnier à l'extérieur de la région et partait pendant de longue période l'été, bref au moment où il y a le plus de travail. Le jardin était un peu plus petit à l'époque, je faisais moins de choses de mes mains et j'ai dû à de nombreuses reprise courir après des vaches sorties de leur enclos ou bien des lapins (ça court vite un lapin!!!). Je finissait toujours par m'en sortir demandant parfois l'aide d'un voisin ou de mes jeunes enfants. Maintenant mon mari travaille à la ferme de mon voisin toute l'année, il est plus disponible et les enfants qui grandisse aident un peu plus. Mais tout ça pour dire qu'on est souvent plus forte qu'on pense. Tu pourra en faire un peu plus à chaque année tu verras. P.S. C'est agréable de te lire à nouveau!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis ton blog depuis plusieurs mois, j'ai dû laisser 3 ou 4 commentaires déjà et j'étais triste de voir que tu le fermais. Donc je suis contente de ces nouveaux messages :-)

    RépondreSupprimer
  3. je suis d'accord avec Marie-Ève, tu finiras par en faire un peu plus au fil du temps. Au début,c'est vrai, il faut que tu reprennes tes marques. Recommence progressivement . Et puis les enfants grandissant, ils seront peut être heureux de te donner un coup de main ..
    à bientôt
    ;-))

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup pour ce témoignage Marie-Ève. C'est très encourageant pour moi, ça me fait voir que quand on veut, on peut! Pourvu qu'on ne débute pas en lion, il faut savoir se respecter et demander de l'aide :) Merci beaucoup!

    Merci Nini Pinou! Je suis heureuse de savoir que vous nous lisez, et je suis enchantée d'être de retour ici :)

    Merci petitesoeur! Ton message m'encourage beaucoup!! Un jour à la fois, tu as raison :)

    À bientôt! :)

    RépondreSupprimer
  5. Je suis très heureuse de voir que votre blog a rouvert ses volets, c'est une petite partie de nos vies qui s'illumine à nouveau.
    Votre famille est merveilleuse et comme dis Marie-ève, petitesoeur et Nini pinou, vous y arriverez très bien.... doucement mais surement...
    Au plaisir de vous relire...
    Isabelle

    RépondreSupprimer
  6. Quelle bonheur de vous relire. Les cheveux courts te vont très bien. J adore. Ensuite mieux vaut faire petit à petit et tu agrandiras ton jardin. Pour les animaux, c est vrai que cela ne doit pas être facile. J imagine bien ma scene ou la famille court après le porc. En tout cas je suis contente de vous relire

    RépondreSupprimer
  7. Oh! Comme c'est gentil Isabelle! Merci pour ces encouragements, ils me font du bien!

    Bonsoir Punkie! Merci pour le compliment :) Je crois que j'avais besoin de me renouveler, et une coupe de cheveux en était le symbole :) Merci d'être de retour avec nous, merci de prendre de votre temps pour nous lire, et envoyer ce message, c'est très apprécié!

    RépondreSupprimer
  8. Heureux de voir que le blog ne ferme pas!
    Je trouve que justement le changement de mode de vie est aussi intéressant que l'ancien mode de vie!

    Même si je commente pas souvent, je reste heureux de vous lire!

    J'imagine la difficulté avec les horaires de travail de monsieur, je passe presque 12h par jour entre boulot et transport. (12h étant le max que je me suis imposé, au delà, je bloque). Madame a un peu moins de transport, mais ça reste difficile à gérer.

    Pour le jardin, une piste du côté de la permaculture, avec un maximum de perpétuel?
    Typiquement, j'ai pas planté de choux depuis 4 ans, mais j'en ai toujours de trop. D'ailleurs, le chou perpétuel préfère l'hiver chez moi, c'est là où les feuilles sont les plus belles avec le printemps.
    Pareil avec les radis d'hiver, pas planté depuis 3 ans, mais j'ai laisse toujours un ou 2 monter à graine pour l'année suivante.

    Je pense que vous pouvez faire beaucoup. Mais comme souvent, quand on est limité, il faut réfléchir longuement afin de faire au mieux.

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour votre message, et l'encouragement qu'il y contient! Ici aussi, j'ai un problème de transport... Je ne conduis pas, alors je suis totalement dépendant de l'Homme...
    Je vais faire des recherches pour la permaculture, merci pour la suggestion! par contre... Je me demande si il y a quelque chose qui puis survivre à nos hiver Québecois (-30C et même des pointes à -40C parfois...)

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,
    J'ai découvert votre blog grâce à celui de petitesoeur.
    J ai lu pas mal de vos anciens posts.
    J'adore ! Merci de continuer !!!
    je voulez savoir si vous pouviez communiquer la recette de "la maison en pain d'épice".
    Merci d'avance !!!

    RépondreSupprimer
  11. Je reviens et oui très contente également que ton blog vive encore. Courage !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...