She looks well to the ways of her household, and eats not the bread of idleness.

samedi 11 avril 2015

Cane da Pastore Maremmano-Abruzzese

Est-ce que vous parlez Italien? Oui? Non? Pourquoi cette question? Laissez moi vous expliquer...

Comme vous le savez déjà (ou pas si vous n'avez pas encore lu les messages de cette semaine), nous avons maintenant, entre autre, deux belles brebis de race Shetland. De belles petites brebis élevées spécialement pour leur laine. Aussi, vous savez peut-être que je me questionnais au sujet des chèvres... Et bien je n'ai plus de doute! Je ne prendrai plus de chèvre car je suis totalement sous le charme des moutons :)

De caractère (du moins pour l’instant) plus docile que les chèvres, mes deux petites me suivent comme des chiots! Elles veulent se faire flatter, accourent quand je les appelle (surtout si j'ai de la moulée hahaha!!), elles sont très affectueuses et ne cherchent pas du tout à se sauver, contrairement aux chèvres qui en font un jeu.

En discutant de tout ceci avec l'Homme nous avons convenu démarrer un petit troupeau, principalement pour nos besoins, mais également pour en vendre quelques uns lors des mises bas.

Comme il est question de nos besoins, nous les avons établis ainsi;

Laine pour les travaux d'aiguilles
Lait pour les fromages
Viande pour le congelo (eeeeeh oui, il en faut!)

Puis, nous nous sommes informés sur les différentes races, leurs qualités, leurs usages... Par la suite, nous avons contacté différentes fermes des alentour ayant des moutons. 

Et..... Depuis ce matin, notre petit troupeau s'est agrandit! 

Voici quatre nouvelles petites femelles tout juste sevrées. Ce sont des Suffolk croisées East Friesian. Elles seront donc de très bonnes laitières, tout en offrant des petits qui auront une croissance rapide. 

Et à ces quatre charmantes demoiselles, nous avons ajouté un petit bouc, également tout juste sevré. Lui, c'est un Dorper. 100% viande. 

Mais, pour en revenir à mon Italien... Les brebis donnant bien souvent des jumeaux, et même des triplets, il se pourrait que mon troupeau ai doublé si ce n'est pas plus au printemps prochain! Il nous fallait un bon gardien dévoué et compétent pour surveiller tout ce beau monde. Et c'est ici que l'Italien arriva... Ou plutôt l'Italienne!

Je vous présente donc la dernière "brebis" du troupeau! Une "petite" bergère de Maremme et Abruzzes! Disons que c'est plus ou moins l'équivalent d'un Montagne des Pyrénées pour la France, juste un peu moins haut sur patte. Cette "petite" n'a que 6 mois, alors ça ne m'étonnerait pas qu'elle devienne grande comme l'était ma Yuki à son âge adulte (2 ans) (Yuki, c'est mon St-Bernard, décédé en 2011-2012)

Elle est présentement en période d'entrainement, et doit rester avec sa meute, les moutons, 24 heures par jour, 7 jours sur 7. Avouez qu'elle est craquante!

Mais... Il me reste encore à trouver des noms à tout ces nouveaux arrivants... ça promet! ;)

Ce message a été partagé ici:


2 commentaires:

  1. Quelle jolie aventure printannière, tu dois donc savoir travailler la laine, faire le fromage, et pour l'abattage, vous faite appel à un abattoir de la région ? Pour la petite chienne, un prénom italien s'impose, à mettre au vote en conseil de famille. Merci de ces partages et excellent wee-end.
    Sophie

    RépondreSupprimer
  2. That dog reminds me a little of the Great Pyrenees (I have a senior Great Pyr). I found your lovely blog on the HomeAcre Hop & I'm now following on GFC.
    Thanks
    Angie
    PS - I also wanted to invite you to link up to a blog hop called the CLIMB - it's a month long networking hop: http://www.godsgrowinggarden.com/2015/03/april-2015-chain-linky-climb-blog-hop.html

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...