She looks well to the ways of her household, and eats not the bread of idleness.

dimanche 22 janvier 2012

Une belle grosse dinde!

Cet été, nous avons pris soins de 6 dindes. Nous les avons eu à 2 ou 3 jours, et les avons tué (eh oui! Il le faut bien pour se nourrir!) vers 4 mois et 6 mois. Et croyez moi, deux mois, ça fait toute une différence!

Nous ne les avons pas gavé, nous les avons nourrit de façon naturelle, avec des sorties à l'extérieur, des poules et des lapines comme voisine, un coq un peu suspicieux (il se sentait vraisemblablement intimidé par ses dames!) et nous avons été très heureux du résultat! Aujourd'hui, nous cuisinons la dernière de ses dames à plumes... 

Comme vous le voyez, elle est grosse!! C'était une de nos plus grosses, mais les autres n'étaient pas en reste comme on dit par chez nous. Mais pas grasses du tout! Bien plus belle que celles que nous achetons au supermarché. Et son coût initial n'est que de 3.50$! Après, bien sur, il faut la nourrir, mais en lui donnant beaucoup de restes de table, des insectes et des larves qu'elle chipote ici et là dans la terre, quelques tiges de gazon, on économise beaucoup sur le prix de la moulée...


Pour avoir un élément de comparaison... La tête de l'Homme est plus petite que cette demoiselle à ailles!

Comme elle n'entrait pas entière dans notre rôtissoire, il a fallut la couper en morceaux. Quel repas nous aurons!! 

Ce soir, dinde, légumes du potager et purée! Avec les restes, je ferai un *chicken pot pie* demain soir, mais à la dinde plutôt qu'au poulet.

Maintenant, il ne faut pas gaspiller cette belle carcasse! D'autant plus qu'il reste des morceaux de dinde tout autour! Alors on la coupe en deux et hop!

Dans une casserole avec oignons, ail, carottes et fines herbes! On couvre d'eau et demain, nous aurons un bon bouillon de soupe qui nous servira de repas pour quelques jours!

Le tout à peu de frais, élevé dans notre cour, sous nos yeux, en semi liberté, sans aucune sorte de produits chimiques! Que demandez de plus? Économique, écologique et pratique! Miam!

PS: J'ai partagé ce message ici. 
Si vous voulez voir d'autres messages sur l’auto subsistance, les trucs fait maison et autres sujets de ce genre, cliquez sur le bouton rouge et vous y serez!

1 commentaire:

  1. Depuis quelques année on achète au printemps plus de poussins de dinde que de poussins de coq à chaire vu le rendement au final. C'est tellement énorme à la fin!! Une fois qu'elles sont abattues et que je les lave dans l'évier de la cuisine (des fois c'est dur de les faire entrer dans l'évier) j'ai toujours l'impression de donner le bain à un gros bébé.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...